La province de Namur, au coeur de votre quotidien
Soutien à la restauration du patrimoine matériel

Dans le cadre des partenariats Province-Communes, la Province de Namur soutient la restauration du patrimoine matériel au moyen de deux actions : les études préalables et l'aide financière

Études préalables

Les études préalables ont plusieurs buts : conseiller, aider à la définition d'une méthodologie et aiguiller dans les choix à opérer pour la restauration d'un bien culturel. Elles peuvent aussi être un levier pour les demandes de subvention(s) auprès d’autres acteurs. 

  1. Inventaires : ils permettent de sélectionner ce qui mérite une attention particulière lors de projets de restauration et/ou de valorisation futurs (publications, circuits, …) et de sensibiliser la population locale à l'importance de ce patrimoine. Ils peuvent concerner plusieurs types de patrimoine  : petit patrimoine (les potales, les fontaines, les lavoirs, ...), commémoratif (sépultures d’importance historique dans les cimetières), hydraulique (moulin, roues à aubes, barrages, …), mobilier d’églises ou de chapelles. Pour réaliser ces inventaires, la Province de Namur peut mettre à disposition des spécialistes ou bien former des relais/bénévoles locaux.

  1. Études sanitaires et phytosanitaires : il s'agit d’établir un diagnostic sanitaire (liste des dégâts constatés) accompagné de conseils, remarques et suggestions pour la bonne conservation et la mise en valeur de biens culturels (bâtiments, peintures, sculptures, objets, ….) ou d’arbres remarquables. Cette étude préalable est utile pour l’élaboration d’un cahier des charges et pour une demande de subvention(s) (Petit Patrimoine, DGO4- Département de la Restauration, …).
     
  2. Études historiques et archéologiques : il s'agit d'étudier le bâti ou des oeuvres d'art, leurs étapes de constructions/création et de restauration afin de mieux appréhender la restauration ultérieure et la qualité du bien.

Aide financière à la restauration du patrimoine

La Province de Namur peut apporter une aide financière pour restaurer et valoriser le patrimoine local (protégé ou non). Ce soutien financier peut venir en appui de subventions régionales ou communautaires. Afin d'avoir une approche respectueuse du patrimoine, la demande d'aide financière doit se faire sur la base des recommandations d'une ou plusieurs études préalables.

Les communes qui en ont bénéficié :

  • Anhée : inventaire des ressources patrimoniales et inventaire du patrimoine funéraire (en cours)
  • Assesse : restauration d'un mur en pierre sèche (en cours)
  • Bièvre : expertise sanitaire de monuments funéraires (2012) et restauration de la chapelle de Graide (2016)
  • Couvin : inventaire, étude sanitaire et soutien financier à la restauration du petit patrimoine et du patrimoine funéraire (en cours)
  • Doische : études (phyto)sanitaires du petit patrimoine et d'arbres remarquables (2016)
  • Éghezée : restauration de la chapelle Saint-Pierre (en cours)
  • Havelange : étude phytosanitaire d'arbres remarquables (2014)
  • Houyet : restauration du moulin de Wanlin (2016-2018) et expertise sanitaire du bâtiment du Musée de la vie locale (en cours)
  • Jemeppe sur Sambre : inventaire, étude et restauration des peintures de l'église Saint-Martin et du petit patrimoine (2015)
  • Mettet : travaux d'aménagement intérieur pour remise aux normes de sécurité de l'abbaye de Brogne (en cours)
  • Ohey : restauration du patrimoine funéraire (2019) 
  • Onhaye : restauration de la machine à eau de Sommières (2016) et de Gérin (en cours)
  • Profondeville : restauration du calvaire de Lesve (2019)
  • Rochefort : expertise sanitaire de la chapelle (2016), du sépulcre et du calvaire de Notre-Dame de Lorette (en cours)
  • Vresse-sur-Semois : inventaire du petit patrimoine et du patrimoine funéraire (en cours) et restauration des lavoirs, après études historique et paysagère (en cours)
  • Walcourt : inventaire, valorisation et sécurisation du trésor de la basilique (en cours)
Partagez :
Facebook
Twitter
Téléphone
081/77.57.91
E-mail
Responsable
Laurence Ancion